• Alain Cuerrier et les aînés de Kangiqsualujjuaq
  • Inuktitut, français, anglais
  • 2012
  • Couverture souple, reliure spirale, 7 ½ po. X 9 po., 80 pages
  • 978-2-921644-83-9
$22.95 (CAD)

Le savoir botanique des Inuits de Kangiqsualujjuaq, Nunavik

Le village de Kangiqsualujjuaq se situe à l’embouchure de la rivière George qui se jette dans la baie d’Ungava. Au nord-est, le parc national Kuururjuaq comprend le plus haut sommet du Québec, le mont d’Iberville, situé parmi les monts Torngat que sillonne la rivière Koroc. Les aînés de Kangiqsualujjuaq ont fourni l’information reproduite dans cette publication trilingue (Inuktitut, français et anglais) qui présente le nom des plantes ainsi que l’utilisation qu’en font les Inuits de la région. Cette recherche a été commanditée dans le cadre des études entourant la création du parc national Kuururjuaq.

À propos de l’auteur
Alain Cuerrier est ethnobotaniste et chercheur au Jardin botanique de Montréal et à l’Institut de recherche en biologie végétale de l’Université de Montréal. Il s’intéresse tout particulièrement aux savoirs traditionnels des communautés amérindiennes et des Inuits du Grand Nord québécois. Grâce au soutien financier de l’Administration régionale Kativik et à l’aide de l’Institut culturel Avataq, Alain Cuerrier s’est rendu de multiples fois au Nunavik pour étudier le savoir botanique avec les aînés de différents villages.